BA111OD et ses Afluendors

BA111OD est un concept disruptif basé sur l’intérêt mutuel de tous les intervenants, qui fusionne la vente physique et digitale (« phy-gitale »). C’est un écosystème qui englobe une marque horlogère et sa distribution à travers une communauté d’« Afluendors » connectés via une application révolutionnaire que d’autres marques souhaitent déjà adopter.

OBJECTIFs

Repenser la distribution à l’ère du digital

Booster sa marge tout en préservant l’expérience client

Proposer un éco-système phygital qui réconcilie les acteurs de la distribution traditionnelle

Constatant que l’industrie horlogère suisse est dans une impasse, Thomas Baillod – fin connaisseur des rouages de la vente internationale – propose un concept innovant centré sur le client, qui réconcilie la marque, les intermédiaires et le consomm’acteur : un succès commercial retentissant en pleine crise du Covid, et une réelle innovation dans le domaine de la distribution horlogère.

 Les « Afluendors » (Ambassadors-Influencers-Vendors) sont la pierre angulaire de ce concept. Ces prescripteurs détiennent les droits de revente des montres selon les règles empruntées au trading. Ils forment une communauté engagée, qui participe à la viralité du projet. Le point de vente est décloisonné, et tout peut devenir un vecteur potentiel de vente : le poignet d’un client, la vitrine d’un détaillant ou même la mousse d’un cappuccino !

6 mois après le lancement…

Investissement marketing

Afluendors

Chiffre d'affaires en €

 VENTE SÉLECTIVE
Le concept est basé sur un modèle d’exclusivité, où les ventes sont volontairement limitées et réservées aux Afluendors.
Cette sélectivité est l’une des recettes du succès de BA111OD, qui crée l’envie du côté des acheteurs, et lève les réticences vis-à-vis de la vente pour les Afluendors.

LES MAGASINS

Les points de vente traditionnels ne sont pas oubliés dans le process : ils jouent le rôle de showroom et sont commissionnés sur le service amenant à la vente, qui est finalisée sur l’app. Ils sont gagnants sur toute la ligne : pas d’investissement de stock, pas de risques d’invendus et le système de vente exclusive leur garantit l’affectation de la vente.

 

 

Comment la distribution traditionnelle change-t-elle de paradigme et pourquoi Thomas Baillod, le fondateur de BA111OD, qui a également créé The Watch Trade Academy, a-t-il décidé de lancer une « marque » de montres pour expérimenter des modèles de vente perturbateurs ? Vous le découvrirez dans cette interview exclusive.

 

Faites le premier pas, c’est facile